A écouter :

 

 

Paris compte environ 150 musées, en général, nous avons tendance à nous diriger vers les plus connus ou vers ceux qui proposent une exposition dont tout le monde a entendu parler mais c’est dommage d’éclipser ainsi les musées plus « discrets ».

 

J’en ai découvert un (facile à dire quand on est une Francilienne toute neuve, je n’ai pas encore eu le temps d’être blasée !) : le Musée des Lettres et Manuscrits, situé sur le boulevard Saint Germain, (ouh là là qu’est-ce que c’est que ça ?!). Non ne faites pas cette tête, vous préférez faire la queue dehors pendant des heures pour au final vous faire bousculer à l’intérieur ? Celui-là a l’avantage d’être assez peu fréquenté (enfin à 10h à l’ouverture il n’y avait pratiquement personne).

 

Mais qu’allons-nous y visiter au juste ?


DSC07819.JPG

Vous n’êtes pas sans ignorer que cette année marque le centième anniversaire de la tragédie du paquebot géant le Titanic (avouez que c’était surtout une excuse pour revoir Leo et Kate faire les étoiles de mer sur la proue du paquebot, dimanche 15 avril sur France 2 pour être précise, dans votre canapé calée contre Chéri , les popcorns sur les genoux. Si si, ce film est un classique. Je vous jure. Bon pas crédible, ok je sors).

 

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la tragédie, ce musée propose jusqu’au 29 août une exposition de lettres écrites par Helen Churchill Candee, rescapée,  où elle note les moindres détails de ce qu’elle a vu avant et pendant le naufrage. Cette femme était très connue aux Etats Unis, elle était écrivain et décoratrice d’intérieur. Etant  en France pour son travail, elle dut rentrer précipitamment dans son pays, son fils ayant eu un grave accident, et obtint un billet de première classe sur le paquebot.


DSC07821.JPG


Elle inspira notamment à James Cameron le personnage de Rose, même si Helen avait 54 ans en 1912.

 

L’exposition montre également des photos et une vidéo où sont projetés des extraits du documentaire de James Cameron et de la caméra qui explore les abysses à la recherche de ce qu’il reste du paquebot. Rien à faire, c’est toujours aussi spectaculaire et émouvant de voir à des kilomètres de profondeur ce que sont devenus les objets et les salles.

 

N’hésitez pas tant que vous y êtes à visiter le reste du musée. Promis : vous dormirez moins bêtes ce soir !

 

Musée des Lettres et Manuscrits

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 19h avec nocturne le jeudi jusque 21h30

222 Boulevard Saint Germain dans le 7ème

Retour à l'accueil