A écouter :

 

 

Elle porte un prénom de reine. Mais il est rare de l’appeler par son prénom, dans les pays anglo saxons, c’est étrange, on vous donne un prénom à la naissance mais on l’oublie vite pour vous donner un surnom. Alors Victoria, c’est Vicky. C’est une de mes meilleures amies, elle est Anglaise mais c’est la plus francophile des Anglaises que je connaisse !

1.jpg
8.jpg

Elle a un teint de rose, habite un cottage datant de 1462 à Battle, ville où a eu lieu la Bataille d’Hastings de 1066 (d’ailleurs tous les ans, il y a une reconstitution de cette fameuse bataille).
4.jpg
5.jpg
Elle porte Chanel n°5 car elle aime beaucoup beaucoup la France et parce que c'est chic, elle adore les madeleines et faire du shopping chez nous, en plus Vicky parle un français absolument charmant. J’ai voulu en savoir un peu plus sur sa vision de la France, la vision des Anglais de la France en général et qu’elle nous parle aussi de son pays. Portrait.

Une des premières images de la Grande Bretagne que nous ayons, c’est Buckingham Palace et la famille royale. Les Britanniques sont-ils tous royalistes ? Deux camps s’opposent : ceux qui adorent la famille royale et ceux qui s’en fichent (royalement !) pourtant ces derniers temps, tout cela semble se dépoussiérer un peu avec le mariage de William et Kate, le fait que les enfants  du prince Charles fassent carrière dans l’armée et qu’ils soient impliqués dans les actions humanitaires.

Une autre image (ou cliché) que nous ayons des Anglais : le 5 o’clock. Cette tradition se perd même si aujourd’hui, il semble qu’il y ait un regain plus modernisé. En effet, le 5 o’clock (ou plutôt désormais appelé Cream Tea ou Afternoon Tea) peut être même proposé pour les enterrements de vie de jeune fille !
2.jpg
Tout cela nous donne une image vintage et nostalgique du passé. Les Anglais sont tournés vers le passé pour le devoir de mémoire et pour le respect, ainsi vous voyez souvent épinglée sur les vestes, la Poppy, ce fameux coquelicot du 11 novembre (Remembrance Sunday, toujours le second dimanche de novembre pour se rapprocher du 11 novembre). Vicky me disait que les Anglais se sont surtout arrêtés sur la période Blitzkrieg, « the Blitz spirit ». Ainsi nous pouvons évoquer aussi un regain de vintage tant au niveau déco (élan donné par Cath Kidston et ses imprimés fleuris) que vestimentaire et art de vivre. Ce qu’aime Vicky dans ce concept et je suis tout à fait d’accord avec elle : les femmes font plus d’efforts : elles portent rouge à lèvres, gants, sac assorti aux chaussures. C’est vrai : regardons nous, on est plutôt dans le casual wear avouons le ! Et elles se remettent de manière traditionnelle aux fourneaux (voyons le glamour de la chose et ne criez pas à l’anti féminisme s’il vous plaît !)

Vicky aime regarder Downton Abbey, Mad Men et Silk, mais elle reste francophile avant tout, elle adore Pénélope Bagieu, Biba et trouve que les Françaises savent prendre soin d’elles (elle pense que le cliché que les Français ont de l’Anglaise c’est celle de la fille qui part danser en boîte de nuit avec une petite robe sans manteau qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il fasse beau), que les Français sont chaleureux et sympathiques .
11.jpg
12.jpg

Vicky veut ma vie en France et moi la sienne en Angleterre. Décidément nous ne sommes jamais contents ! Une chose est sûre nous continuerons à nous faire découvrir nos propres cultures, elle en me parlant français et moi lui répondant en anglais ! C'est ça la France et l'Angleterre : une grande histoire d'amour et de guerre qui dure depuis des siècles !!!

6.jpg

7-copie-1.jpg

13.jpg

 

(toutes les photos appartiennent à Vicky)

Retour à l'accueil