A écouter :
 
C'est en lisant les aventures de Victor Legris et de Joseph Pignot (héros imaginaires du XIXème siècle nés de la plume de Claude Izner) que j'ai appris l'existence d'Emile Gaboriau. MILE_G-1.JPG
 
Après recherches, il s'avère que c'est à lui que l'on doit l'existence du roman policier. Il est né en 1832 à Paris. Il fut très influencé par Edgar Allan Poe et influenca Arthur Conan Doyle pour ses Sherlock Holmes ! securedownload.jpg
 
Son premier roman, l'Affaire Lerouge, a tout d'abord été diffusé dans le journal sous forme de feuilleton en 1863 et devint un succès en 1866. J'avoue avoir été étonnée de le trouver en librairie : je pensais vue l'ancienneté qu'il n'était pas réédité et donc disponible.
L'agent de sûreté national récurrent se nomme Monsieur Lecoq (les Canadiens ont même fait une série éponyme dans les années 60), il est accompagné par un détective amateur, le père Tabaret.
 
Voici les titres disponibles aux Editions du Masque :
- le Dossier 113
- Monsieur Lecoq
- la corde au cou
- le crime d'Orcival
- le petit vieux des Batignolles
- l'argent des autres
Retour à l'accueil