Mon petit carnet d'adresses à Paris

Ce serait prétentieux de ma part de dire que je connais bien la capitale, même si au bout de cinq ans à y faire des allers-retours, on commence à prendre quelques habitudes, à repérer les lieux, à voir ce qu'on aime voir et revoir. L'avantage aussi quand on n'est pas de passage comme les touristes qui veulent (et c'est bien normal) voir les incontournables, c'est qu'on peut se permettre d'aller là où justement c'est plus calme, de découvrir un autre Paris.

Paris et moi nous avons mal commencé. En venant vivre en Ile de France, le premier travail que j'ai trouvé était dans une grosse société en plein coeur de la capitale, je faisais vraiment figure de provinciale, j'étais perdue, j'avais l'impression que la ville m'engloutissait. Quand j'ai trouvé un travail plus près de chez moi, je ne voulais pas retourner à Paris, et ça a été le cas quelques temps. Cette ville me faisait peur. Et puis un jour, je l'ai vue autrement, je m'en étais guérie et de plus, elle avait tellement à m'offrir que je ne pouvais plus passer à côté !

Mon Paris fantasmé des années 20

Je ne sais pas si vous l'avez vu, mais le film de Woody Allen, "Midnight in Paris" a été une révélation ! Comme j'aimerais avoir connu le Paris des années 20 cher aux écrivains de la Génération Perdue. Pour cela, il faut se balader sur le boulevard du Montparnasse et passer devant la Rotonde ou la Coupole, les fameux restaurants, ou même encore devant la Closerie des Lilas où Ernest Hemingway passait du temps à écrire ses romans,. Là, nous sommes sur le quartier du XIVème arrondissement. Du côté, du Vème arrondissement, il faut passer à Shakespeare and Company, une très vieille librairie anglophone, où ces écrivains venaient se réfugier.

Mes arrondissements coup de coeur

Le XIVème et le Parc Montsouris, près de la Cité Universitaire. Quelques petits passages comme le Square Montsouris, ressemblant à une ville de province et aux villas de styles différents vous donnent l'impression de pénétrer dans une zone privée, mais la curiosité est très forte alors on y va quand même !

J'aime beaucoup passer devant la boutique-loft, Luminaire Perzel, rue de la Cité Universitaire, qui vend du style Art Déco. Bien sûr, je ne pourrais rien m'y offrir mais c'est pour le plaisir des yeux.

Le Vème, derrière le Panthéon, du côté de la Rue Mouffetard. Juste parce que ce quartier a des allures de village, et le lieu donne l'embarras du choix niveau restaurants. Si j'étais une touriste, j'élirai domicile ici sans aucun doute !

Le XIIIème, pas le quartier chinois (que je déteste désolée) mais celui de la Butte aux Cailles. Avec ses délicieuses petites rues aux maisons colorées, ses petites places et ses restaurants, c'est garantie tranquillité et dépaysement ! Ne manquez de regarder la façade de la piscine place Paul Verlaine datant des années 20. Ni de passer voir le square des Peupliers et la rue Dieulafoy.

Du côté des Grands Boulevards, entre le IIème et le IXème, j'ai l'impression de me retrouver dans une ambiance fin XIXème siècle. Ce que j'adore faire, c'est me promener dans les différents passages et galeries (passages Jouffroy, des Panoramas, Vivienne...) avec de vieilles échoppes qui semblent ne pas avoir bougé depuis des lustres !

Voici un site très bien fait qui les situe et qui raconte leur histoire : www.passagesetgaleries.org

Concernant les boutiques, deux adresses, des librairies (tiens donc ahah).

- Taschen, 2 rue de Buci dans le VIème, pour leur sélection de livres à prix très abordables, et de qualité (www.taschen.com)

- La Hune, 18 rue de l'Abbaye dans le VIème aussi : une jolie petite librairie du groupe Flammarion en plein coeur de Saint Germain des Prés, qui donne l'impression de s'offrir un petit luxe quand on y fait ses achats alors que les prix sont les mêmes que dans n'importe quelle autre librairie !

Quartier chic et hors de prix c'est clair. J'aime m'arrêter devant les agences immobilières et m'étonner (encore et toujours) des prix des locations ! :)

Pour les musées et expositions :

C'est clair qu'il y a l'embarras du choix mais mes coups de coeur vont à ces 4 lieux :

- Musée des Arts Décoratifs (je vous propose de relire mon article à ce propos ici pour toutes les informations)

- Musée Nissim de Camondo (je vous propose également un lien vers un article que j'avais écrit ici sur ce musée)

- Musée d'Orsay : déjà le lieu mérite le détour ! Après il faut aussi prévoir du temps pour le visiter à la vue de la richesse de ses collections de peintures, sculptures... (www.musee-orsay.fr)

- Hôtel de Ville de Paris dans le IVème, expositions gratuites la plupart du temps sur des sujets toujours très intéressants !

La liste est non exhaustive ! Et loin d'être blasée bien évidemment, j'ai hâte d'arpenter à nouveau le bitume, le nez en l'air, à découvrir encore les merveilles de Paris : au programme j'ai à voir les façades Art Nouveau disséminées à droite à gauche, le quartier Mouzaïa dans le XIXème... Jules Renard disait : "ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis".

J'espère que cela vous a donné quelques idées pour un passage dans la Ville Lumière et si vous avez des adresses je suis preneuse bien évidemment ! :)

Mon petit carnet d'adresses à ParisMon petit carnet d'adresses à ParisMon petit carnet d'adresses à Paris
Mon petit carnet d'adresses à ParisMon petit carnet d'adresses à ParisMon petit carnet d'adresses à Paris
Mon petit carnet d'adresses à ParisMon petit carnet d'adresses à Paris
Retour à l'accueil